Plan Belfi: kader (1)

dinsdag 13 februari 2018 , door Johan Leman

Lees dit goed: als uw vereniging bezoek krijgt van die club van 25 à 30 ambtenaren en agenten, weet dan dat dit betekent dat u ervan verdacht wordt mee te werken aan de radicalisering en aan het terrorisme!

Bron:

Plechtige openingszitting van het arbeidshof te Brussel

2 september 2016

Rede uitgesproken door procureur-generaal Johan Delmulle

Audience solennelle de rentrée de la cour du travail de Bruxelles

2 septembre 2016

Discours prononcé par le procureur général Johan Delmulle aarde vergadering
“Le projet Belfi a été mis en place dès octobre 2014 par la PJF de Bruxelles – DR5 Finter, sous la coordination du parquet général et de l’auditorat général et en étroite collaboration avec le parquet fédéral, les 4 auditorats et les 4 parquets de notre ressort, ainsi que l’ensemble de nos partenaires dont notamment l’ONEM, l’Inspection sociale, le Ministère des finances (section de recherches) et Famifed.

Pour rappel, le projet a pour but :

- de rechercher les fraudes aux allocations sociales dans le chef de personnes physiques et trouve son origine dans le départ de ressortissants belges partis rejoindre des groupes terroristes en Syrie.

- d’effectuer des contrôles dans les diverses associations (asbl) qui pourraient avoir un lien et/ou favoriser de quelconque manière les départs de ces personnes en leur apportant une aide financière, administrative, logistique voire de contribuer au processus de radicalisation de ces dernières.”

Commentaar: Dus, niet liegen, geachte minister Jambon en ministers ginds in de federale regering of elders…
Dit betekent dat u oordeelt dat Globe Aroma meewerkte aan de radicalisering! Zo niet, dan heeft die controle plaats gevonden buiten het kader dat u zichzelf voorschrijft om die controles uit te voeren.

“L’aspect le plus important du projet est son effet dissuasif. Les personnes qui partent en Syrie pour y rejoindre des groupes terroristes savent qu’une enquête active sera désormais menée ici sur les allocations indûment perçues par eux, qu’il sera mis fin au paiement de celles-ci et qu’elles seront réclamées. Il en va de même pour toute personne qui apporterait une quelconque aide financière.
plan est la lutte contre l’économie illégale et l’extension du projet Belfi, projet qui se voit désormais intégré dans la structure globale du Plan Canal. A cette fin, des moyens budgétaires ont été mis à la disposition de la PJF Bruxelles en vue de renforcer ses composantes (dont l’équipe Belfi) chargées du Plan Canal. “


© foyer vzw - nov 2017 | Webmaster |